Bienvenue
à la clinique vétérinaire de courdimanche
du docteur clément

Créée en 1991 à Courdimanche par le docteur CLEMENT, la clinique vétérinaire vous accueille du lundi au vendredi de 8h15 à 19h30, le samedi, de 8h15 à 18h30. Un plateau technique complet et moderne avec laboratoire d'analyse, radiographie numérique, échographie, endoscopie et appareil à ondes de choc mécaniques est à disposition pour poser les diagnostics et soigner votre animal de compagnie.
Soucieux de votre bien-être et de celui de vos compagnons, nous avons mis en place une charte qualité vous garantissant un accueil chaleureux, une grande qualité de soins, et des services intelligents pour simplifier et faciliter votre quotidien.

Le Dr CLEMENT et son équipe vous souhaite la bienvenue dans votre clinique, et nous ferons toujours le maximum pour que vous vous y sentiez chez vous.

Découvrez notre équipe

Services

Les consultations sont faites par les deux Vétérinaires de la clinique. Chacun possède des domaines d'intérêts et de compétences particuliers et vous pouvez demander à nos ASV un rendez-vous avec l'un ou l'autre des praticiens. Il existe plusieurs motifs de consultations. Les visites pédiatriques qui permettent de contrôler l'état de santé de votre chiot ou de votre chaton et de répondre à vos questions. Les visites annuelles de santé pour contrôler régulièrement l'état de santé de votre animal et surtout prévenir tout risque de pathologie. Les visites gériatriques qui donnent l'occasion de déceler le plus rapidement possible les troubles liés au vieillissement et améliorer le bien-être et le confort de vie de nos vieux compagnons. Enfin, toutes les consultations liées à un trouble de santé de l'animal et qui nécessite l'intervention du vétérinaire.

A la clinique vétérinaire de Courdimanche, nous réalisons différents types de chirurgies, sur vos chiens, chats et nouveaux animaux de compagnie. Avant toute chirurgie, nous réalisons une visite préopératoire pour vérifier l'état de santé de votre animal et vous expliquer le déroulement de l'intervention. Un bilan préanesthésique est proposé pour nous permettre d'adapter le protocole anesthésique à la santé de votre animal. En fonction du type de chirurgie nous vous rendons l'animal le jour même ou après une période d'hospitalisation au sein de notre clinique. Nous attachons une attention toute particulière à la gestion de la douleur.

En cas d'urgence contactez la clinique au même numéro que d’habitude : 01 34 46 06 50. Sur le répondeur téléphonique vous aurez le numéro de téléphone portable pour nous joindre. Nous assurons les urgences et gardes vétérinaires sur Courdimanche et les alentours. Une urgence peut être vitale, il ne faut donc pas attendre, en cas de doute, si votre chien ou votre chat s'est blessé ou s'il présente un comportement anormal.

Nous avons décidé de créer une banque de sang. La transfusion sanguine peut comme chez l’humain sauver des vies. Chez le chien, une première transfusion est en général peu risquée, en revanche si le même animal requiert une seconde transfusion, des tests de groupes sanguins sont nécessaires. Votre chien peut potentiellement être donneur : Il doit avoir entre 1 et 8 ans avec un poids minimum de 25kg, être docile et être à jour de vaccinations et de vermifuge. Un examen complet avec un bilan sanguin gratuits seront effectués avant tout don du sang. N’hésitez pas à faire inscrire votre chien sur la liste en demandant à nos infirmières.

L'équipe

Dr Clément
Dr Ravier
Doriane
Elisa
Victoria

Diplômé de l'Ecole Nationale Vétérinaire d'Alfort 1989

Diplômée de l'Ecole Vétérinaire de Liège 2006

Les assistantes vétérinaires, toutes diplômées d' ANIMALPRO FORMATION (2 ans de formation) se relaient pour vous accueillir, vous conseiller pour des produits d'hygiène, d'alimentation, aider les vétérinaires lors de la réalisation d'examens complémentaires, de chirurgies, veiller aux soins et au confort des animaux hospitalisés, etc...

L'équipe

Dr Clément

Diplômé de l'Ecole Nationale Vétérinaire d'Alfort 1989

Dr Ravier

Diplômée de l'Ecole Vétérinaire de Liège 2006

Anais
Elisa
Sarah

Les assistantes vétérinaires, toutes diplômées d' ANIMALPRO FORMATION (2 ans de formation) se relaient pour vous accueillir, vous conseiller pour des produits d'hygiène, d'alimentation, aider les vétérinaires lors de la réalisation d'examens complémentaires, de chirurgies, veiller aux soins et au confort des animaux hospitalisés, etc...

Actu & News

Introduction :

Les MICI sont des affections fréquentes, qui concernent tout ou une partie de l’appareil digestif du chien, en allant de l’estomac au colon. On retrouve ces maladies chez le chien et chez le chat, mais elles sont plus rares dans cette dernière espèce.
L’expression clinique et les répercussions sur la santé de l’animal sont très variables. Leur diagnostic nécessite la réalisation de prélèvements (biopsies) ; ceux-ci peuvent être réalisés par endoscopie ou par voie chirurgicale.
 
 

Maladie :

Les MICI sont caractérisées par une colonisation de la paroi des organes par des cellules inflammatoires. L’infiltrat inflammatoire peut être plus ou moins étendu : souvent généralisé, parfois plus localisé (on parle alors de granulomes inflammatoires). Les cellules inflammatoires sont le plus souvent des mastocytes et/ou des lymphocytes, mais d’autres cellules peuvent être représentées (polynucléaires éosinophiles par exemple) ; toutes ces cellules sont des globules blancs, dont la présence au sein de la paroi des organes concernés est anormale. Elles perturbent le fonctionnement normal de l’appareil digestif.
Actuellement, on classe l’ensemble de ces maladies en 3 groupes :
1. les entéropathies répondant à un changement alimentaire ;
2. les entéropathies répondant aux antibiotiques ;
3. les entéropathies répondant aux immunosuppresseurs.
Le terme entéropathies est employé ici de façon générique, car chez le chien, il est rare que l’intestin grêle ne soit pas concerné par l’infiltration inflammatoire. Les animaux atteints peuvent être très jeunes, d’âge moyen, ou plus avancé.
 
 

Symptômes :

Dans la plupart des cas, on observe des signes digestifs : baisse d’appétit, vomissements, diarrhée (tous ces signes ne sont pas toujours exprimés simultanément), et éventuellement des signes généraux : amaigrissement, baisse d’activité, ascite, poil sec et terne. Dans les selles, on peut parfois retrouver du sang, non digéré (rouge) ou digéré (coloration noire des selles). Il arrive qu’un animal soit présenté à un stade déjà très avancé de la maladie (amaigrissement important, ascite, hypoprotéinémie), sans qu’aucun épisode de diarrhée ni de vomissement n’ait été constaté. Les symptômes s’expriment sur de longues périodes (semaines, mois). L’évolution ultime des cas sévères est la mort.
 
 

Causes :

Dans le cas des entéropathies répondant à un changement alimentaire, une intolérance ou une allergie alimentaire sont à l’origine de la maladie. Il est à noter qu’un animal peut devenir allergique à un composé de son alimentation, même s’il consomme le même régime depuis plusieurs années.
 
 

Prévention :

Aucune.
 
 

Traitement :

Les cas les plus simples permettent un contrôle de la maladie avec une modification de l’alimentation.
On opte pour un régime hypoallergénique soit industriel (c’est l’idéal car il est parfaitement équilibré), soit ménager (plus contraignant, moins bien équilibré, ce qui est gênant à long terme). Le régime ménager consiste à servir à l’animal des aliments qu’il a peu de chances d’avoir mangés auparavant, notamment en ce qui concerne la source de protéines. Les nutriments à l’origine des intolérances/allergies sont presque toujours les protéines. Ainsi, on recommande la viande de mouton, de cheval, éventuellement de canard, ou encore du poisson. Les glucides ne sont généralement pas responsables, mais par sécurité, on peut opter pour une source originale comme le tapioca. Les fibres ne posent pas de problème : tout légume vert est adapté. Un tel régime n’est pas équilibré sur les plans minéral et vitaminique. C’est pourquoi il est préférable de donner un aliment industriel diététique. Le régime hypoallergénique doit être maintenu le plus longtemps possible. Certains patients supportent un retour à un aliment « standard », d’autres doivent conserver leur régime spécial en permanence.
 
Dans le cas des entéropathies répondant aux antibiotiques, le traitement doit être long. Diverses molécules peuvent s’avérer efficaces.
 
Enfin, les entéropathies répondant aux immunosuppresseurs sont les plus contraignantes. Là encore, diverses molécules peuvent être employées : prednisone, chlorambucile, azathioprine, cyclophosphamide.
 
Un suivi clinique et biologique (prises de sang) régulier est alors indispensable. Ce traitement est toujours associé à un régime hypoallergénique strict. Les effets secondaires à long terme ne sont pas négligeables. Le traitement est soit temporaire, soit permanent, selon les cas. Bien entendu, avant d’instaurer ces traitements, il est indispensable de déparasiter l’animal malade, ainsi que tous les animaux vivant avec lui (vermifuges polyvalents, mais aussi élimination de la giardiose et de la coccidiose).
 
 

Conclusion :

Les MICI sont des infiltrations de l’appareil digestif, et le symptôme le plus fréquent chez le chien est la diarrhée chronique, réfractaire aux traitements classiques. Leur évolution est longue, et leur guérison ne peut être spontanée. La mesure thérapeutique principale doit toujours être le passage à un régime alimentaire hypoallergénique, de préférence industriel. Le pronostic doit être réservé au moment du diagnostic.
Ce petit psittacidé est originaire d’Afrique. Contrairement à ce que son nom suggère, un inséparable peut vivre seul, à condition que son propriétaire lui accorde du temps et de l’attention...

Témoignage

Depuis plus de 15 ans, mes chats sont suivis et soignés par le docteur Clément.

Un vétérinaire qui sait écouter avec patience, soigner avec bon sens et douceur. Je l'ai recommandé à de nombreux amis. Tous ont été conquis à la fois par son professionnalisme et l'ambiance calme et généreuse qui se dégage de son cabinet. Bravo et un immense merci, docteur Clément.

LEBEL Frédérique

Témoignage

Je pratique cette clinique pour mes chiens depuis près de 15 ans.

Mon premier Golden était dysplasique. Les soins apportés depuis le début lui ont permis de vivre sa vie d’une façon plus que confortable sans acharnement thérapeutique. Celui-ci nous a quitté à l’âge de 14 ans, ce qui est bien pour un golden. Ma femelle de race golden est tout naturellement suivie dans la même clinique. Merci au docteur Clément et à toute son équipe pour leur disponibilité et leur écoute dans les moments difficiles. Je recommande vivement cet établissement.

Patrick MONIER

Témoignage

Recommandations

Meilleurs vétérinaires. A l écoute, s occupe des animaux avec soin. A même un service d urgence nuit et week-ends ! Je recommande chaudement

Claudie IDJAKIREN
Voir tous les témoignages

Contact

1 chemin des pluviers
Angle 36 Boulevard des chasseurs
95 800 COURDIMANCHE
Téléphone : 01 34 46 06 50

Horaires

Lundi à vendredi : 8h15 à 19h30
Samedi : 8h15 à 18h30

Consultations sur rendez-vous

Urgences

sur appel téléphonique au 01.34.46.06.50, un répondeur vous communiquera le numéro pour appeler le téléphone portable du vétérinaire de la clinique qui est de garde à ce moment.